APPELLE MOI PAR MON NOM


Je vais peut-être en choquer quelques-un(es) mais non, je ne porte pas le nom de mon mari. Tout comme bien des québécoises et bien d’autres femmes dans le monde, je n’ai pas changé mon nom de famille quand j’ai signé chez le notaire.

Saviez-vous qu’ici à Chypre on m’appelle souvent par le nom de mon « chum » : Madame Shawo. Bien que je n’aime pas me faire appeler madame (trop vieux pour moi) c’est plutôt me faire appeler par le nom de famille de mon mari qui me dérange.

À l’école de mes garçons que nous fréquentons depuis 5 ans maintenant, on m’appelle Madame Shawo et je dois toujours répéter chaque fois que ce n’est pas mon nom. Mon nom c'est Caisse. Certaines profs me regardent avec condescendance, comme si je blasphémais les règles du jeu de la vie! Ho la la, quel genre de femme libertine celle là ? Une honte, elle ne porte le nom de famille de ses enfants ni de son mari? Je pourrais laisser passer cela sans réagir mais je me suis dit que je devais lever le drapeau haut et fort au nom de toutes les femmes qui se sont battues pour cela avant moi.



En 2021, j’ai l’impression de choquer le milieu scolaire parce que je m’appelle Stéfannie Caisse. Peut-être est-ce une réaction qui suggère (que ces femmes) aimeraient elles aussi un peu d’indépendance féminine? C’est que je dois avouer en toute candeur que c’est très très traditionnel à Chypre.

J’explique alors qu’au Québec (dieu merci) les femmes gardent leurs noms de famille depuis 1981.

Et ça, c’est la loi qu’on le veuille ou non. On doit demander une dérogation pour changer son nom.

C’est pour cela que ma mère, Louise, porte le nom de Giguère depuis ces années là. Son nom, c’est à elle et c’est comme ça que j’ai été élevé. Il semblerait qu’en Grèce, les femmes auraient insistées pour passer la même loi dans les années 80.


Quand je suis arrivée à Chypre, c’était tout l’inverse. Les femmes que je rencontre portent le nom de leurs époux. En cherchant un peu sur le web, je constate que c’est un peu comme cela que ça se passe en Europe. Dans certains pays, la loi permet aux nouveaux mariés de choisir le nom de famille de leurs choix. Dans la plupart des cas, les femmes choisissent le nom de leur mari.


Les femmes ont le choix mais les hommes aussi. Un homme pourrait très bien décidé de prendre le nom de famille de sa femme si son cœur lui en dit. Pratique si par exemple, ta femme serait une Kardashian ! Ou même pour Mélania qui a décidé de pendre le nom de Trump ?


Parlant des Etas-Unis, il y aurait une tendance en ce moment qui démontrent que les femmes américaines choisiraient de plus en plus le nom de leurs mari. Une statistique en hausse depuis quelques années! Mais aucunes informations qui indiqueraient que les hommes choisiraient le nom de famille de leurs épouses. Au Japon, c’est environ 95% des femmes qui choisiraient le nom de leurs amoureux.

Traditions de société, religions, ou décision par amour : toutes les raisons sont bonnes pour faire votre choix. Et je ne suis pas là pour juger cela! Mais je ne veux pas qu’on juge le mien.

J’ai fait mon petit sondage maison, je confirme que mon chum n’aimerait pas prendre mon nom de famille, même par amour, tout comme moi pour le sien. Ça, on est bien d’accord!

Ma belle famille est Irakienne et la mère de mon mari à gardé son nom de jeune fille aussi. C’est Nathan et non Shawo. Quand même impressionnant pour un pays du moyen orient. Mon amie Karine qui s’est expatriée vers l’Europe depuis plus de 20 ans a choisi de garder son nom de jeune fille mais d’y ajouter le nom de son époux aussi, afin justement d’épouser les règles européennes!

Quand aux noms donnés aux enfants, c’est souvent le nom de famille du côté paternelle qui gagne la course quoique de plus en plus de femmes québécoises ajoute le leur, créant le festival des noms composés!


Pour moi, mon nom, c’est mon identité depuis ma naissance, c’est ainsi que je suis connue et ça m’appartient et je ne changerais jamais. Ça n’enlève pas l’amour que j’ai pour mon amoureux ou pour mes enfants. En fait, ça n’a aucun rapport avec cela et ça ne mérite même pas d’en parler.

Dans tous les cas, appelez-moi par mon nom! Stef fait bien l'affaire !

Une fille.



Featured Posts
Recent Posts