S'IL Y A UNE IMAGE QUI REPRÉSENTE CHYPRE, UNE SEULE, C'EST C'ELLE-CI.


Pas facile d’identifier, avec une seule image, l’ensemble d’un pays. Si petit soit-il, Chypre possède des paysages extrêmement diversifiés et changeants d’une région à l’autre. Des plaines infinies, en passant par son littoral sans fin, puis aux chaînes de montagnes majestueuses, tout le paysage change d’une minute à l’autre.

Mais s’il y a une image, un “look” qui me fera toujours et à jamais penser à Chypre, c’est celle-ci.

Les falaises de roches blanches surplombant la mer Méditerranée bleue infinie.

Je pourrais me retrouver n’importe où dans le monde, je reconnaîtrais Chypre à cette couleur de roche, à sa lumière et à la couleur de la mer Méditerranée.

C’est difficile de croire que ces falaises et plages ne sont qu’à une dizaine de minutes de la grande ville de Limassol. En suivant la route de Kourion, tout près du temple d’Apollo (un autre site archéologique à voir!) se trouve cette baie sauvage. On laisse la voiture en haut des falaises et on descend à pied sur un sentier de roches avec la plus belle vue qui soit – on compte un bon 15 minutes pour descendre et possiblement 20 minutes pour remonter.

Les falaises sont tellement près de nous, c’est spectaculaire et énergisant comme point de vue. Impossible de rester insensible à ce paysage. On entend des oiseaux qui nichent dans les trous des falaises et leurs cris sonnent en échos. Les plages sont faites de sable blond, doux et chaud. La mer est douce et chaude puisque l’eau ralentit son élan pour entrer dans cette baie. Les falaises protègent du vent et même du soleil à certains endroits pour ceux qui préfèrent de l’ombre : plutôt rare à trouver sur les plages de Chypre.

Puisque cette baie est sauvage et quasi inhabitée, des tortues intelligentes sont venues faire leurs nids et pondre leurs œufs en toute quiétude. Les petits bébés tortues devraient naître, si j’ai bien compris, fin août ou début septembre.

Tout au bout d’une de ces baies, figé et longiligne, se trouve un quai de pêcheur. Un rare quai de bois; on n’en voit pas souvent à Limassol… parfait pour faire de belles photos ou observer les bateaux passer…ou tout simplement pour se perdre dans nos pensées le temps d’un instant.

Un petit coin de paradis tout caché, pour trouver la paix et faire le plein.

À voir!

Featured Posts
Recent Posts